Sorgho fourrager

Dans le contexte actuel économique et environnemental, le sorgho constitue un atout majeur. Le sorgho fourrager permet de constituer des stocks de fourrage de qualité dans le cadre d’une production économiquement compétitive. Il peut être valorisé pratiquement sur toutes les espèces animales et en particulier dans les systèmes de production type : engraissement de jeunes bovins, bovins allaitants et génisse d’élevage, bovins lait, ovins et caprins.

Trois grands types de sorgho peuvent s’utiliser en fourrage :
- les mono-coupes (sucrier commun ou sucrier BMR) uniquement destinés à la récolte plante entière ensilage et enrubannage.
- les multi-coupes (sudan-grass ou hybride) destinés au pâturage, à la fauche ou à l’enrubannage durant l’été.
- le sorgho grain. Cultivé pour son grain, il peut aussi être ensilé en plante entière ou récolté en grain humide.